Séminaire : 4èmes Journées scientifiques d’études roumaines à Bruxelles – JERB4 (ULB, LTC, LL, Philixte, ICR, Ambassade de Roumanie auprès du Royaume de Belgique, ILR).

Science et discours Relations logico-sémantiques et connecteurs EN LIGNE VIA TEAMS Université libre Bruxelles – ULB, le29/04 et le 06/05 2021 Bénéficiant de l’apport des chercheurs notables du domaine, provenant de plusieurs université de trois pays (la Belgique, la Suisse et la Roumanie), le séminaire de recherche en linguistique textuelle et analyse du discours se recommande comme une contribution d’excellence sur l’étude des connecteurs, en général, et, sur leur fonctionnement dans le discours des sciences, en particulier. À côté des chercheurs consacrés, on retrouve les étudiants du séminaire FRAN-B-310 de l’ULB, en tant que chercheurs débutants, un défi sans précédent. (pour plus de détails v. le programme ci-joint). Des professeurs et des chercheurs des universités de prestiges de Roumanie et de l’Académie roumaine sont les invités des activités satellite dont la thématique riche et variée permet un itinéraire spirituel au sein de l’histoire, la littérature, la traduction, la tradition et la modernité didactique roumaines (v. les affiches et les informations concernant chaque satellite).    Nos conférenciers : Cosmin BUDEANCA – Alexandra CRACIUN – Ariadna STEFANESCU – Alexandra VRANCEANU – Rodica ZAFIU [Université de Bucarest] – Andreea OPRIS [Institut d’Histoire « Nicolae Iorga », Académie Roumaine] – Emilia IVANCU – Roxana MARINESCU…

Parution: Poétique, mythes et Croyances – volume II. Direction de Baudouin Decharneux et Alice Toma.
Actualités , Littérature , Parution , Publication / 28 juillet 2020

Toute société humaine aspire à trouver des ancrages dans la tradition et souvent elle se prévaut de ses origines pour aborder la modernité. Cette quête des origines devient dès lors synonyme de redécouverte d’un lien à la nature. Mythes et Croyances évoluent entre deux dimensions de l’existence qui mettent en oeuvre les ressorts d’une Poétique, dont participe par exemple la métaphore de « Jeunesse sans vieillesse et vie sans mort ». A cet égard, l’Homme est confronté à soi-même et à l’Univers dans un rapport discursif, qui l’amène à sonder les assises du langage et notamment les sources du lyrisme, les diathèses narratives, la temporalité. Ce volume constitue un hommage au Professeur Mihai Nasta, scientifique érudit dont – comme l’affirme Pierre Swiggers – « la charpente transversale relie trois composantes essentielles, à savoir le langage, comme instrument et condition de notre existentialité, la poésie, comme création transcendante à l’aide de l’instrument du langage, et les croyances, le surplus imaginaire qui est à la fois la sublimation et le traumatisme de notre condition humaine« . 44 € – parution en 2020.