Colloque international : Utopia and Migration: Renewing the Imagination of Borders in the 21st c.

La Conférence internationale et multidisciplinaire «Utopie et migrations» vise à contribuer à l’analyse de l’imaginaire des frontières dans le contexte des migrations internationales au XXIe siècle. Elle soulèvera la question plus spécifique de la manière dont la littérature contemporaine aborde les enjeux actuels liés aux frontières du point de vue de l’utopie. Quels sont ces autres moyens que l’utopie trace pour dénoncer et dépasser les stratégies discursives, médiatiques et étatiques visant à rendre invisibles, gâter ou stigmatiser les migrants, et ainsi renforcer les frontières? Quelles alternatives aux expériences frontalières actuelles peuvent être explorées à travers la fiction? Sous quelles formes prennent-ils place dans le texte littéraire? Quelles frontières sont visées, celles du continent de rêve ou celle de gauche? Comment ces pratiques imaginatives éclairent-elles ou remettent-elles en question le rapport des sociétés contemporaines à la mobilité humaine, à l’hospitalité? La Conférence invite le champ scientifique littéraire à une discussion avec les sciences sociales afin d’aborder adéquatement une question dont l’étude peut contribuer à repenser les définitions de l’utopie, et en particulier l’utopie en tant que genre littéraire, et à enrichir les études sur les migrations. Dates : du 19 au 23 avril 2021 Programme : Cliquez ici Page Web de…

Séminaire international « Movere » – Utopies cosmopolitiques
/ 5 mars 2019

Movere. Mouvoir. Se mouvoir. Être mu. Être ému. Les diverses manifestations de ce verbe latin révèlent les voies multiples par lequel un sujet corporel est animé. La richesse d’un tel mot en fait le thème idéal pour rassembler les forces vives de Philixte et traverser les champs disciplinaires de ses membres. Centré sur la question des circulations des individus et des imaginaires corporels, le séminaire « Movere » a comme objectif d’articuler les approches du corps à celles du mouvement, prenant pour langage d’expression la littérature contemporaine (1980 à nos jours). Des analyses théoriques seront les bienvenues, mais ne trouveront une place que fondées sur une matière textuelle bien définie, qu’il ne s’agira pas de convoquer comme simple illustration. Conçue comme le lieu d’interrogations et de débats constructifs, cette manifestation scientifique internationale prévoit aussi d’accueillir les étudiants de Master et les doctorants dont les recherches croiseraient ces thématiques d’une part et, d’autre part, les étudiants des cours de Master 2 « Littératures contemporaines » et de « Théories et pratiques du récit » (Sabrina Parent). Les contributions déboucheront sur une publication en volume dans la Revue Belge de Philologie et d’Histoire.   Conférencier invité : Rochard Scholar (Université d’Oxford)