Parution: Między Sanokiem a Brukselą – wspomnienia o Marianie Pankowskim w setną rocznicę urodzin / Entre Sanok et Bruxelles – souvenirs sur Marian Pankowski au centenaire de sa naissance. Rédaction et traduction de Tomasz Chomiszczak et Dorota Walczak-Delanois

Le livre, publié sous le patronage honoraire de Madame Danielle Pankowski-Martinet et avec le soutien financier de Philixte – centre de recherche à l’Université Libre de Bruxelles, de l’Institut Polonais à Bruxelles et la Mairie de Sanok, contient les textes de professeurs, gens de théâtre et de la culture, traducteurs, critiques littéraires, amis et famille de Marian Pankowski. Ce sont : Tomasz Chomiszczak, Bolesław Faron, Krystyna Latawiec, la famille Pankowski, Krystyna Ruta-Rutkowska, Janusz Szuber, Paul Beers, Guy Camberleng, Jacqueline Clément, Jacques De Decker, Anna François-Kos, Alain Van Crugten, Dorota Walczak-Delanois. Tous les textes ont été publiés en français et en polonais ; ils sont dotés de notices explicatives et de notices biographiques des auteurs. Le livre présente la personne et l’œuvre de Marian Pankowski, né à Sanok en 1919 et décédé à Bruxelles en 2011 – lui-même professeur de l’Université Libre de Bruxelles. Poète et prosateur, auteur de pièces de théâtre mais aussi critique littéraire ainsi que traducteur de nombreux auteurs polonais et belges, il a su trouver son propre style d’expression littéraire aussi bien en polonais qu’en français. Prisonnier de quatre camps de concentration, émigré à Bruxelles mais ne se considérant pas comme tel, il reste un chroniqueur de…

Parution: Perspectivas sobre el futuro de la narrativa hispánica: ensayos y testimonios. De Robin Lefere, Fernando Díaz Ruiz y Lidia Morales Benito (eds.).
Actualités , Littérature , Parution / 9 juin 2020

¿Cuáles han sido y son las orientaciones más significativas de la literatura hispánica contemporánea? ¿Cuáles serían las más «cargadas de futuro»? En ellas, ¿cuál sería la parte de los valores perennes y la de nuevos valores? Reflexionar sobre estas preguntas, que remiten, por una parte, a la cuestión general de la contemporaneidad y, por otra, a la dialéctica problemática entre presente, pasado y futuro, es el objeto de este volumen, donde se propone una visión fundamentada, y apoyada en la consideración de 126 escritores, del presente y del futuro de la narrativa en lengua española. Los quince ensayos de hispanistas pertenecientes a diversas universidades europeas aquí recogidos ambicionan poner de relieve tanto las continuidades como las rupturas y las “emergencias”; siendo todas ellas ponderadas e interpretadas con un enfoque diacrónico y comparatista que relativice las supuestas novedades. Por otra parte, se abordan y problematizan los numerosos cambios contextuales que se vienen produciendo, en especial, la competencia renovada de la literatura con la cultura de la imagen (piénsese en la ciberliteratura y en la blogosfera). Todo ello se completa con un broche de oro: los testimonios de veinte autores de las dos orillas con sus opiniones sobre el futuro de la…

Parution: Una coscienza europea. Zeno e la tradizione moderna. De Claudio Gigante.
Actualités , Parution / 4 mai 2020

Fruit d’une longue recherche, ce livre aborde principalement deux questions. D’un côté, l’auteur met en discussion une interprétation répandue de la Coscienza di Zeno, le chef d’œuvre d’Italo Svevo, selon laquelle celui-ci se serait moqué dans son roman de la psychanalyse. Dans l’autre, il propose une lecture du roman à l’intérieur d’un système de relations, qui inclut, non seulement de nombreux classiques moderns (de Flaubert à Mann, de Pirandello à Tozzi, de Zola à Joyce), mais aussi des écrivains aujourd’hui moins connus comme Daudet, Bourget, Ojetti e Benco. Claudio Gigante est professeur ordinaire à l’Université libre de Bruxelles. 23 € – 230 pages – 2020.

Parution : Abécédaire d’un cœur rebelle de Dorota Walczak
Actualités , Parution , Publication / 7 février 2019

Un ouvrage sans reliure, composé de deux cahiers juxtaposés. Leur numérotation n’est pas de chiffres mais bien de lettres, s’autorisant d’ailleurs quelques licences alphabétiques (après le c, pas de d d’emblée, mais un ch, et puis des oi et ou avant le p, bien entendu). La composition des pages au blanc crémeux est identique : une illustration, un titre-mot(s), un texte. Voici l’objet contenu dans l’écrin portant le nom d’Abécédaire d’un cœur rebelle. Dorota Walczak a choisi d’y explorer le français – qui n’est pas la langue ayant maternellement modulé ses organes phonateurs et sa vision du monde – d’une manière graphique et sonore. Un petit dessin, au trait noir et épais, réalisé avec une branche de groseillier, chapeaute chaque poème. C’est le corps d’une femme, avec ou sans accessoires (vestimentaires ou autres), qui prend la pose, esquisse de la lettre. « Ô gracilité galbée ! Ô mes gobelets ! Gobelets garnis des motifs galants ou naïfs : gazelles, gazon, grenouilles, gondoles. » Une fois cette dernière profondément inscrite dans le papier vien(nen)t le(s) mot(s). « Bien-bien », « hallucine », « Hou ! La moule immorale » et autres « zeppelins », eux-mêmes suivis d’une composition langagière originale, ne respectant que les codes personnels de l’auteure et une focalisation intense sur la musique des…