Parution: Między Sanokiem a Brukselą – wspomnienia o Marianie Pankowskim w setną rocznicę urodzin / Entre Sanok et Bruxelles – souvenirs sur Marian Pankowski au centenaire de sa naissance. Rédaction et traduction de Tomasz Chomiszczak et Dorota Walczak-Delanois

15 juin 2020

Le livre, publié sous le patronage honoraire de Madame Danielle Pankowski-Martinet et avec le soutien financier de Philixte – centre de recherche à l’Université Libre de Bruxelles, de l’Institut Polonais à Bruxelles et la Mairie de Sanok, contient les textes de professeurs, gens de théâtre et de la culture, traducteurs, critiques littéraires, amis et famille de Marian Pankowski. Ce sont : Tomasz Chomiszczak, Bolesław Faron, Krystyna Latawiec, la famille Pankowski, Krystyna Ruta-Rutkowska, Janusz Szuber, Paul Beers, Guy Camberleng, Jacqueline Clément, Jacques De Decker, Anna François-Kos, Alain Van Crugten, Dorota Walczak-Delanois.

Tous les textes ont été publiés en français et en polonais ; ils sont dotés de notices explicatives et de notices biographiques des auteurs. Le livre présente la personne et l’œuvre de Marian Pankowski, né à Sanok en 1919 et décédé à Bruxelles en 2011 – lui-même professeur de l’Université Libre de Bruxelles. Poète et prosateur, auteur de pièces de théâtre mais aussi critique littéraire ainsi que traducteur de nombreux auteurs polonais et belges, il a su trouver son propre style d’expression littéraire aussi bien en polonais qu’en français. Prisonnier de quatre camps de concentration, émigré à Bruxelles mais ne se considérant pas comme tel, il reste un chroniqueur de son époque, passeur entre deux mondes dont les pôles sont constitués par Sanok, sa ville natale, et Bruxelles où il a vécu après la Seconde Guerre mondiale.

Depuis le départ, il s’agissait pour les rédacteurs de ce volume de préparer un hommage particulier qui souligne les deux axes importants de cette vie riche en évènements et en œuvres. Au travers de ces témoignages très différents de par le style, le contenu, la façon de regarder le passé et son héros évoqué, s’esquisse un portrait toujours vivant de Marian Pankowski, un auteur et une personne hors du commun.

Éditeur : Miejska Biblioteka Publiczna w Sanoku.

Sanok-Bruxelles 2019, pp. 168.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.