Parution: Les progymnasmata en pratique, de l’Antiquité à nos jours. De Pierre Chiron et Benoit Sans.

24 mars 2020

Les progymnasmata (exercices préparatoires de rhétorique) sont un ensemble de formes du discours considérées comme fondamentales et complémentaires ; dans la liste la plus répandue (celle d’Aphthonios), ils sont au nombre de douze : la fable, le récit, la chrie, la maxime, la contestation (et la confirmation), le lieu commun, l’éloge (et le blâme), le
parallèle, l’éthopée, la description, la thèse et la proposition de loi.

Organisés en série progressive, complétés par des exercices d’accompagnement (lecture, audition, paraphrase…) et une large gamme de manipulations, leur apprentissage méthodique, à l’oral et à l’écrit, permettait aux adolescents de perfectionner leurs compétences linguistiques et de développer les aptitudes expressives et argumentatives nécessaires à leur vie culturelle, sociale et politique.

Issus de la Grèce classique dont ils érigeaient le patrimoine littéraire en recueil de modèles, ils ont trouvé une forme relativement stable à l’époque hellénistique avant d’être transmis, adaptés et pratiqués sur plus de deux mille ans, jusqu’à l’Europe du xixe siècle, puis d’être mis au rebut sans être remplacés.

On assiste aujourd’hui à la renaissance de ce type d’enseignement des Lettres, remis au goût du jour dans divers pays à différents niveaux, scolaires ou universitaires. Le présent ouvrage s’attache à la pratique de ces exercices, envisagée d’abord sous un angle historique puis sous la forme de rapports circonstanciés d’expériences contemporaines.


30 € – 16 x 24 cm – 556 pages – en librairie le 20 mars 2020
Pierre Chiron, helléniste, philologue, historien de la rhétorique, est professeur émérite à l’Université Paris-Est et membre de l’Institut universitaire de France. Benoît Sans est professeur au département de Langues et Lettres à l’Université libre de Bruxelles.

Contributions en anglais et en français.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.