Formation en rhétorique : Argumentation et esprit critique

1 avril 2021

9 et 10 septembre 2021

Campus du Solbosch

Cette formation s’adresse aux citoyens désireux d’ancrer le concept de démocratie dans une approche pratique. Elle s’inspire de la rhétorique antique et propose un enseignement favorisant la capacité à explorer différents points de vue et permettant d’acquérir la conscience du fait qu’en démocratie il y a toujours une alternative raisonnable à la position défendue.

La méthodologie que nous appliquerons dans cette formation relève de l’approche rhétorique : à savoir un va-et-vient constant entre la théorie et la pratique. Cette approche pédagogique se base sur le constat suivant : la rhétorique est une discipline à la fois  technique (exploration des différents outils disponibles pour l’argumentation), politique (la rhétorique considère des questions concrètes liées à des décisions pratiques pour la vie politique), heuristique (développement de la créativité et du regard réflexif) et enfin, interdiscipliaire (au sens où elle adresse des questions d’argumentation relatives à divers domaines de la vie politique). Cette approche alliant théorie et pratique (à travers de nombreux exercices) permettra aux apprenants de mobiliser, progressivement, les différentes compétences rhétoriques nécessaires à tout citoyen pour s’exprimer en démocratie.

La formation est prévue en trois temps.

  • La première demi-journée sera consacrée à la présentation théorique de la rhétorique, des penseurs de la discipline et des différents courants traversant celle-ci. Plus spécifiquement, un fil reliant la pensée d’Aristote à celle de l’Ecole de Bruxelles, en passant par Pereleman sera tracé. Durant cette première demi-journée, un temps sera également dédié à la question du rationnel et du raisonnable, deux concepts parents mais distincts, tels que les as présenté Chaïm Perelman.
  • La seconde demi-journée sera également partagée en deux temps: La présentation des trois genres de discours rhétoriques – le genre délibératif, le genre épidictique et le genre judiciaire – et ensuite, la présentation des trois preuves rhétoriques, c’est-à-dire les moyens de persuasion à disposition de l’orateur – ethos, pathos, logos. La présentation des genres et des preuves rhétoriques mêlera pratique et théorie, quelques exercices seront proposés aux participants afin de s’essayer à la technique rhétorique.
  • La troisième et dernière demi-journée (séance 3) sera consacrée à une mise en situation pratique : les apprenants seront mis en situation d’argumentation. Ils devront, face à un cas fictif et selon une position assignée, mobiliser les outils rhétoriques et se plier à l’exercice de l’argumentation. L’exercice sera suivi par un temps de débriefing et de clôture de la formation.

Informations et inscription : https://www.ulb.be/fr/programme/fc-713#admission

Brochure de la formation : Cliquer ici

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.