Autopsie de l’échec littéraire

Huitièmes journées d’études du groupe COnTEXTES Le 16 et 17 mai 2019 à la Maison des Arts de l’ULB – avenue Jeanne, 56 à 1050 Bruxelles Renseignements: cbertiau@ulb.ac.be et cdehalle@ulb.ac.be En tant qu’elle participe de la consécration des auteurs et entretient des rapports intéressés avec la question de la valeur, l’histoire de la littérature a tendance à accorder beaucoup plus d’attention aux succès qu’aux échecs. Tout se passe comme si la distance temporelle qui sépare le chercheur de son objet avait figé la valeur des œuvres, constitué un panthéon immuable tout prêt à être « reconnu » et aux marges duquel il n’y aurait que des œuvres « mineures », en cela moins dignes d’être étudiées. La réussite, cependant, n’est que la pointe de l’iceberg littéraire. En se focalisant sur les « grands » écrivains, sur les « modernes », sur les « originaux », ne risque-t-on pas de donner une image sinon faussée, du moins (trop) partielle, de la littérature d’une époque ? Sous le titre « Autopsie de l’échec littéraire », les huitièmes journées d’études du groupe COnTEXTES cherchent à mettre au jour les logiques de l’exclusion symbolique dans le champ littéraire. On s’intéressera aussi bien aux raisons de l’échec littéraire qu’aux luttes des agents pour l’échec d’autrui, aux réactions des…

Journée d’études Textyles et « Écrits d’artistes »

Penser la bibliothèqueLes bibliothèques d’écrivains et d’artistes belges (XIXe-XXIe siècles) Vendredi 17 mai 2019 – ULB, Square Jean Servais – 1050 Ixelles (local AY2.114) Avec la participation de l’écrivain Caroline Lamarche et la collaboration de la Réserve Précieuse de l’ULB (visite prévue) Inscriptions avant le 29 avril 2019Renseignements et entrée libre sur inscription: medemont@ulb.ac.be

Appel à communication : colloque international « Les écritures du journalisme sportif »

Pourquoi le sport? Un projet d’étude de la presse au XXème siècle ne pouvait pas faire l’économie du sport. II y a à cela deux raisons principales ; l’ une historique, la seconde scientifique. Sur le plan historique, la place que le sport occupe dans l’économie médiatique contemporaine est évidemment majeure. Elle concerne des périodiques ou des médias spécialises , mais également les médias généralistes. Le sport, avec ses vedettes, ses résultats, ses exploits, ses  séquences  périodiques (coupes  du  monde ou Jeux olympiques) fait pleinement partie de ce que l’on appelle l’information. II est désormais un phénomène social, un enjeu international, une réalité économique et publicitaire, éducative, un facteur de sante publique. Dans l’ histoire de longue durée de la circulation de !’information, jamais le sport n’a occupe une telle place. II n’est pas faux de dire que le XXème siècle a inventé les médias sportifs. Sur le plan scientifique, les historiens du sport et ceux de la presse ont opéré une tardive conjonction. Le discours sur la presse sportive a d’abord été celui des  acteurs eux-mêmes, au fur et à mesure que se développait la conscience de former une sous-profession spécifique, souvent d’ailleurs liée à une double pratique, celle des…

Cours-conférence : La glaneuse de proèmes à Bruxelles

Dans le cadre du lectorat de roumain, vous êtes chaleureusement conviés à participer le jeudi 14 février à partir de 18h au cours-conférence:  La glaneuse de proèmes à Bruxelles par Doina IOANID, poétesse, traductrice et journaliste  Invités Jan H. MYSJKIN, traducteur Dr. Raluca ZAHARIA, comédienne, lecture des textes 14/02/2019 de 18h à 20h  Auditoire : AY2 .108 Une rencontre littéraire avec une poétesse qui fait partie du top 50 poèmes d’amour des derniers 50 ans !N’hésitez pas à diffuser l’information ! Doina Ioanid s-a născut la 24 decembrie 1968, în Bucureşti. A absolvit Facultatea de Litere a Universităţii Bucureşti în 1995 şi cursurile de Master (Studii Culturale Franceze) la Facultatea de Limbi şi Literaturi Străine a aceleiaşi universităţi, în 1998. A publicat poeme în volumul colectiv Ferestre ’98, girat de Mircea Cărtărescu, Editura Aristarc, Oneşti, 1998, împreună cu Ioana Vlaşin, Cecilia Ştefănescu, Marius Ianuş, Angelo Mitchievici, Iulian Băicuș și Victor Nichifor. A participat la volumul experimental 40238 Tescani, Editura Image, Bucureşti, 2000 (alături de Ioana Nicolaie, Marius Ianuş, Domnica Drumea, Angelo Mitchievici, Mircea Cărtărescu, Cecilia Ştefănescu şi Florin Iaru). A debutat individual cu un volum de poeme în proză: Duduca de marţipan, Editura Univers, Bucureşti, 2000 (Premiul de debut „Prima Verba“). Au urmat alte volume de poezie: E vremea să…