Cours conférence – Writing History A Feminist Reading of Lavinia

Organisé le jeudi 9 décembre 2021 de 14h00 à 15h30 par le lectorat de Roumain de l’ULB (Alice-Cristina Toma) à la salle Geremek (Campus du Solbosch, bâtiment R42)A suivre également via TEAMS Writing History. A Feminist Reading of Lavinia Braniște’s Novel Sonia ridică mâna (Polirom, 2019) Roxana Marinescu Bucharest University of Economic Studies This presentation aims to analyse from a feminist perspective Lavinia Braniște’s novel Sonia ridică mâna (Sonia raises her hand) (Polirom, 2019), an example of the new wave in contemporary Romanian literature and the recipient of some literary prizes („Nepotu’ lui Thoreau” Prize of Vatra magazine for young authors 2019, Ateneu magazine Prize 2020 and Sofia Nădejde Prize for women writers 2020). Sonia, the heroine of the novel, is trying to recompose the communist history of her country, Romania, aiming to fictionalize it in a film script, and is simultaneously recovering pieces of her personal familial history. The film is supposed to revolve round Elena Ceaușescu’s personal and public relationship with her daughter Zoe, and Sonia finds it hard to recreate it from fragments of historical documents, published diaries and memoirs of the period, plus her ethnographic research, while also exploring her own complex relationship with her mother (and other members of the family, y compris her grandfather, a…

Goûter, Toucher, Sentir: les autres sens de la critique d’art (1747-1939)

3 journées d’études organisées entre le Musée des Beaux-Arts de Lyon, la bibliothèque Carnegie à Reims et l’ULBJournée de l’ULB le vendredi 3 décembre 2021 Dans le cadre des trois journées d’études « Goûter, toucher, sentir: les autres sens de la critique d’art (1747-1939) », le centre de recherche Philixte pour présente la journée organisée à l’ULB sur le thème « La critique d’art et le toucher ». Rendez-vous le vendredi 3 décembre 2021 à la maison des arts de l’ULB de 10h00 à 17h00. Informations et inscriptions auprès de laurence.brogniez@ulb.be

« Nouvellement traduit » – Les oeuvres de Dante en traduction au fil de l’histoire

Journées d’études internationales – 18 et 19 novembre 2021 Claudio Gigante – Simone Ventura – Sofie Barthels Ce colloque vise une réflexion sur les premières traductions des œuvres de Dante dans des langues romanes, à plusieurs niveaux. Si la Divine Comédie revêtira inévitablement un intérêt central dans le débat, un objectif prioritaire sera d’enquêter sur l’histoire des traductions des œuvres ‘mineures’ (de la Vita Nova et du Convivio aux Rime, du De vulgari eloquentia à la Monarchia et aux autres œuvres latines). Il est vrai que le lien entre Dante et la Divine Comédie est tel que les deux ont souvent été utilisés comme termes d’une équivalence presque parfaite. Mais l’histoire des traductions des œuvres de Dante ne saurait pas se réduire à la Divine Comédie. Il est connu que Dante n’a pas attiré les attentions des traducteurs d’Europe tout de suite. La Commedia a été commentée dès le jour après la mort du poète, en 1325. Cependant, nous n’avons pas de traductions dans d’autres langues vernaculaires qu’à partir du début du XVe siècle, c’est à dire un siècle après la morte de Dante. Il s’agit des traductions castillane et catalane rédigées, respectivement, en 1428 (Enrique de Villena) et 1429…

Summer School : European citizenship and rhetorical argumentation: the case of climate change.

L’Université libre de Bruxelles, en partenariat avec l’Université d’Aix-Marseille et l’Université de Bucarest, organise cet été une « summer school » sur le thème de la rhétorique et du changement climatique. Cet événement se déroule dans le cadre de l’Alliance d’universités européennes Civis – A European Civic University,  créée à l’initiative de la Commission européenne en 2018 et cofinancée par son programme de mobilité Erasmus+. L’ULB accueillera ainsi 12 étudiants issus des neuf universités partenaires pour un stage pratique et théorique autour des enjeux rhétoriques de la politique climatique au niveau européen. À Bruxelles, au cœur des Institutions européennes, cette formation vise à faire découvrir la politique européenne et son processus de prise de décision à travers la théorie et la pratique rhétorique. Inspirée des outils de la rhétorique antique, cette formation propose à travers différents ateliers, conférences et visites d’étudier, sous l’angle de la théorie et de la pratique rhétorique, le fonctionnement de la démocratie européenne. Après une formation rhétorique technique et plusieurs conférences d’experts sur le changement climatique et le processus européen de décision politique, les étudiants seront invités en fin de stage à se mettre dans la peau d’un parlementaire européen pour produire un discours délibératif sur…

Evénement : When Robot Writes Poetry – Online Debate on Poetry and Artificial Intelligence (Robot píše básně Online debata o umělé inteligenci a psaní poezie). Czech Centre Brussels.

When Robot Writes Poetry – Online Debate on Poetry and Artificial Intelligence Robot píše básně Online debata o umělé inteligenci a psaní poezie Zoom event 5. 5. 2021 18:00 Online Registration – Registrace na online debatu (Zoom) zde   It was in January 1921 at the National Theatre in Prague that Karel Čapek’s famous theatre play R.U.R. Rossum’s Universal Robots (or Rezon’s Universal Robots) was presented for the first time and was brought to worldwide fame. The role of robots (and technology in general) as the executive force has not changed since. Technical achievements are intended to help people and thus to serve humanity, and to fulfill its assigned tasks precisely. When artificial intelligence begins to assert itself outside its defined field, when a robot writes a poem, one remains surprised. AI accompanies us on an everyday basis, so let’s admit that it has a place in arts and in poetry as well. Zuzana Husárová (multimedia artist) together with software developer Ľubomír Panák will explain how poetry is written by the neural network. Their contribution and involvement in neural networks gave birth to the first Slovak AI poet, Liza Gennart, who ‘wrote’ her first collection of poems, Výsledky vzniku (litt. Outcomes of Origin), in 2020. The poetic potential hidden in…