Les rendez-vous Perelman, Imaginer, représenter, Argumenter
Actualités , Journée d'étude / 16 novembre 2021

Cycle de conférences organisés par Sébastien Chonavey, Lucie Donckier de Donceel et Benjamin Sevestre-Giraud Dans le sillage de la « Nouvelle rhétorique » de Chaïm Perelman, ce cycle de conférences vise à montrer l’apport de différentes disciplines pour repenser les liens entre l’imagination, la représentation et l’argumentation. Au milieu du XXe siècle, le philosophe et logicien belge Chaïm Perelman proposait sa « Nouvelle rhétorique » comme alternative aux limites du positivisme logique et d’une rationalité incarnée uniquement par la méthode scientifique. La rationalité scientifique devait désormais s’enrichir d’un raisonnable humain dont le modèle, hérité de l’Antiquité, était celui de l’argumentation en démocratie. Dans l’introduction au Traité de l’argumentation (1958) qu’il signe avec Lucie Olbrechts­-Tyteca, Perelman dénonce la conception post-cartésienne de la raison dont nous sommes les héritiers et suggère un retour à l’imagination et, plus largement, à la représentation pour mieux guider le raisonnement et la pensée. Ce cycle interdisciplinaire de conférences permettra de repenser les liens entre l’imagination, la représentation et l’argumentation, dans le sillage de Chaïm Perelman. Au-delà de la rhétorique, ces termes correspondent en effet à autant de facultés humaines qui permettent d’articuler la création (poiêsis) et l’imitation (mimêsis), aussi bien dans l’éducation que dans les pratiques artistiques, le droit ou…

Goûter, Toucher, Sentir: les autres sens de la critique d’art (1747-1939)

3 journées d’études organisées entre le Musée des Beaux-Arts de Lyon, la bibliothèque Carnegie à Reims et l’ULBJournée de l’ULB le vendredi 3 décembre 2021 Dans le cadre des trois journées d’études « Goûter, toucher, sentir: les autres sens de la critique d’art (1747-1939) », le centre de recherche Philixte pour présente la journée organisée à l’ULB sur le thème « La critique d’art et le toucher ». Rendez-vous le vendredi 3 décembre 2021 à la maison des arts de l’ULB de 10h00 à 17h00. Informations et inscriptions auprès de laurence.brogniez@ulb.be

« Nouvellement traduit » – Les oeuvres de Dante en traduction au fil de l’histoire

Journées d’études internationales – 18 et 19 novembre 2021 Claudio Gigante – Simone Ventura – Sofie Barthels Ce colloque vise une réflexion sur les premières traductions des œuvres de Dante dans des langues romanes, à plusieurs niveaux. Si la Divine Comédie revêtira inévitablement un intérêt central dans le débat, un objectif prioritaire sera d’enquêter sur l’histoire des traductions des œuvres ‘mineures’ (de la Vita Nova et du Convivio aux Rime, du De vulgari eloquentia à la Monarchia et aux autres œuvres latines). Il est vrai que le lien entre Dante et la Divine Comédie est tel que les deux ont souvent été utilisés comme termes d’une équivalence presque parfaite. Mais l’histoire des traductions des œuvres de Dante ne saurait pas se réduire à la Divine Comédie. Il est connu que Dante n’a pas attiré les attentions des traducteurs d’Europe tout de suite. La Commedia a été commentée dès le jour après la mort du poète, en 1325. Cependant, nous n’avons pas de traductions dans d’autres langues vernaculaires qu’à partir du début du XVe siècle, c’est à dire un siècle après la morte de Dante. Il s’agit des traductions castillane et catalane rédigées, respectivement, en 1428 (Enrique de Villena) et 1429…

« Pologne-Belgique : regards littéraires croisés »
Actualités , Journée d'étude / 9 novembre 2021

Journée d’études le jeudi 25 novembre 2021 organisée par Dorota Walczak et Cécile Bocianowski Journée d’études organisée par le Département de Langues et Lettres, les Archives & Musée de la Littérature, avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International et de l’Agence Nationale d’Échanges Académiques polonaise. La journée réunira des chercheurs de Pologne et de Belgique participant au projet de coopération scientifique « Pologne-Belgique : regards littéraires croisés » des AML, de l’ULB et de l’Université Pédagogique de Cracovie. La journée débutera par une présentation du projet par la directrice des AML Laurence Boudart, suivie des interventions de Przemysław Szczur, Tomasz Chomiszczak, Agnieszka Kukuryk, Christophe Meurée et Cécile Bocianowski. La journée se clôturera avec les conclusions de Dorota Walczak-Delanois.  Date : jeudi 25 novembre Heure : 12h-16h Lieu : salle AY.2.112, campus du Solbosch, bâtiment A, 50 av. F. D. Roosevelt, 1050 Bruxelles Contact :  Dorota.walczak@ulb.be direction@aml-cfwb.be

Evénement : When Robot Writes Poetry – Online Debate on Poetry and Artificial Intelligence (Robot píše básně Online debata o umělé inteligenci a psaní poezie). Czech Centre Brussels.

When Robot Writes Poetry – Online Debate on Poetry and Artificial Intelligence Robot píše básně Online debata o umělé inteligenci a psaní poezie Zoom event 5. 5. 2021 18:00 Online Registration – Registrace na online debatu (Zoom) zde   It was in January 1921 at the National Theatre in Prague that Karel Čapek’s famous theatre play R.U.R. Rossum’s Universal Robots (or Rezon’s Universal Robots) was presented for the first time and was brought to worldwide fame. The role of robots (and technology in general) as the executive force has not changed since. Technical achievements are intended to help people and thus to serve humanity, and to fulfill its assigned tasks precisely. When artificial intelligence begins to assert itself outside its defined field, when a robot writes a poem, one remains surprised. AI accompanies us on an everyday basis, so let’s admit that it has a place in arts and in poetry as well. Zuzana Husárová (multimedia artist) together with software developer Ľubomír Panák will explain how poetry is written by the neural network. Their contribution and involvement in neural networks gave birth to the first Slovak AI poet, Liza Gennart, who ‘wrote’ her first collection of poems, Výsledky vzniku (litt. Outcomes of Origin), in 2020. The poetic potential hidden in…