Soirée en ligne : Jan Patočka: « Art is an Absolute Play »

A l’occasion de la sortie du numéro spécial de Bohemica Literaria dédié à Jan Patočka, le philosophe tchèque le plus important du 20e siècle, et sa réflexion de l’art et littérature, nous avons alors un grand plaisir de vous inviter à la soirée en ligne « Jan Patočka : Art is an Absolute Play ». Bien que son œuvre philosophique soit au centre de l’intérêt critique dans les dernières années, ses nombreuses textes dédiés à la réflexion de l’art et de la littérature reçoivent moins d’attention systématique. Le présent volume propose l’une des premières réflexions critiques en anglais de cette importante partie de l’oeuvre de Patočka. Les contributeurs de ce volume sont les spécialistes de la littérature tchèque, les philosophes et les esthéticiens qui enseignent dans les universités tchèques, telles que l’Université Charles de Prague ou l’Université Masaryk de Brno et dans les universités étrangères, telles que Harvard ou Oxford. La soirée s’ouvrira par une conférence du philosophe et journaliste tchèque Petr Fischer sur Jan Patočka et sa conception de l’art. Ensuite, nos étudiants présenteront la vidéo résultant de l’atelier « Jan Patočka : Autonomy of Human Being ».A la fin de la soirée, Mme James et ses collègues procéderont à la présentation du numéro spécial de la revue Bohemica Litteraria, cette…

Journée des (post)doctorant·e·s Philixte – 26 novembre 2020
Actualités , Journée d'étude , Philixte / 9 novembre 2020

Programme 9h30 Christophe Bertiau (post-doctorant, projet FNRS), « L’École du Bon Sens : sociologie d’une disqualification littéraire » 10h Clara Zgola (post-doctorante, projet FNRS), « La transformation sociétale portée par les « mauvais » affects : la transmission affective en art et en littérature contemporaine »  10h30 Mélanie Godin (doctorante, projet FNRS), « Le langage de la poésie et des sciences au prisme du genre et de la diversité » 11h Sofie Barthels (doctorante, projet FNRS),  « L’œuvre littéraire de Giuseppe Ricciardi (1808-1882) : Représentation du passé, remise en question du présent et mise en scène du futur au temps du Risorgimento ». PAUSE 13h30 Mehdi Mouslim, (doctorant), « Quand la traduction se heurte à l’histoire des métiers » 14h Dylan Potage (doctorant), « Les actes rituels dans le Bronze de Rapino (Vetter 218) » 14h30 Stéphanie Peel (doctorante) « Les voix(es) des femmes : agentivité et écriture dans les courants ésotériques (1857-1914) » 15h Nicolas Duriau (doctorant), « ”Prostitués” avant la lettre ? Histoire romanesque de la prostitution masculine du Tournant des Lumières à la Belle Époque » ******* Télécharger le programme : Cliquer ici Pour plus d’information concernant cet événement, envoyez un mail à cette adresse : philixte@ulb.be

Journée d’étude: Écrire une ville, habiter une ville : représentations spatiales des persécutions en Europe occupée (1940-1944)

Journée d’études PHILIXTE Université libre de Bruxelles En collaboration avec Vrije Universiteit Brussel 5 juin 2020 Format visioconférence Programme À l’occasion de la présente journée d’études, nous nous proposons de réfléchir à la manière dont l’imaginaire urbain renvoie à des territorialités qui sont simultanément habitées par les écrivains et artistes, l’Occupant, les autochtones et ceux qui sont désormais considérés dans leur condition d’exclus, d’étrangers ou de « clandestins », pour emprunter ce terme à Jan Cox (cf. son tableau Les clandestins du quai Van Dyck, 1942). Comment se déploie cet imaginaire urbain à travers les représentations littéraires, picturales, musicales, filmiques qui portent sur la destruction lente qui gagne l’Occident dans les années 40, cette « fin, une fin incompréhensible, la fin d’une ville, d’un temps, d’une pensée » (Paul Nougé, « La guerre ») ? Comment s’est agencé cet espace imaginaire qui renvoie – explicitement ou implicitement – à l’espace qu’il dédouble – l’espace référentiel, organisé selon la nouvelle législation imposée ? Il s’agit d’un espace qui conditionne l’admission : les enfants israélites n’ont « plus le droit de s’asseoir sur les bancs de nos écoles » (comme le dénonce l’Enseignement en 1941), d’autres interdictions concernent la fréquentation des parcs…

Séminaire doctoral : ED3bis : « Théories & pratiques de l’interdisciplinarité

Nous vous informons de la tenue du séminaire doctoral interuniversitaire, « Théories et pratiques de l’interdisciplinarité », les 7 et 20 juin 2019 à l’Université libre de Bruxelles et à l’Université de Liège. Proposé dans le cadre de l’ED 3bis « Langues, lettres et traductologie », ce séminaire souhaite offrir aux jeunes chercheuses et chercheurs une meilleure compréhension des enjeux de l’interdisciplinarité en début de carrière. Ce faisant, il s’agit d’offrir un espace de réflexion sur une notion – l’interdisciplinarité – et, avec elle, sur des critères aujourd’hui souvent reconnus comme gages de qualité, qui influencent – qu’on y adhère ou non –  la manière dont la recherche se pense et se fait. En donnant la parole à des chercheuses et chercheurs ayant expérimenté l’interdisciplinarité au cours de leur carrière, ce séminaire visera à accroître la réflexivité des doctorant·e·s, afin de les aider à se situer dans le champ académique, de mieux les outiller pour aborder la préparation de leurs dossiers de financement, mais aussi d’affiner leurs points de vue sur les alliages complexes entre recherche et management de la recherche, spécialisation et polycompétence, ouvertures nécessaires des disciplines ou convergences forcées de leurs approches. Inscription dans la limite des places disponibles avant le…

Autopsie de l’échec littéraire

Huitièmes journées d’études du groupe COnTEXTES Le 16 et 17 mai 2019 à la Maison des Arts de l’ULB – avenue Jeanne, 56 à 1050 Bruxelles Renseignements: cbertiau@ulb.ac.be et cdehalle@ulb.ac.be En tant qu’elle participe de la consécration des auteurs et entretient des rapports intéressés avec la question de la valeur, l’histoire de la littérature a tendance à accorder beaucoup plus d’attention aux succès qu’aux échecs. Tout se passe comme si la distance temporelle qui sépare le chercheur de son objet avait figé la valeur des œuvres, constitué un panthéon immuable tout prêt à être « reconnu » et aux marges duquel il n’y aurait que des œuvres « mineures », en cela moins dignes d’être étudiées. La réussite, cependant, n’est que la pointe de l’iceberg littéraire. En se focalisant sur les « grands » écrivains, sur les « modernes », sur les « originaux », ne risque-t-on pas de donner une image sinon faussée, du moins (trop) partielle, de la littérature d’une époque ? Sous le titre « Autopsie de l’échec littéraire », les huitièmes journées d’études du groupe COnTEXTES cherchent à mettre au jour les logiques de l’exclusion symbolique dans le champ littéraire. On s’intéressera aussi bien aux raisons de l’échec littéraire qu’aux luttes des agents pour l’échec d’autrui, aux réactions des…

Journée d’études Textyles et « Écrits d’artistes »

Penser la bibliothèqueLes bibliothèques d’écrivains et d’artistes belges (XIXe-XXIe siècles) Vendredi 17 mai 2019 – ULB, Square Jean Servais – 1050 Ixelles (local AY2.114) Avec la participation de l’écrivain Caroline Lamarche et la collaboration de la Réserve Précieuse de l’ULB (visite prévue) Inscriptions avant le 29 avril 2019Renseignements et entrée libre sur inscription: medemont@ulb.ac.be

Séminaire en littérature hispanique et italienne : Les enjeux de l’écriture du moi dans la société contemporaine

Jeudi 29/11/2018 Autismi de Giacomo Sartori (en italien) présenté par Sabina Gola à 18h57 – Piolalibri – rue Franklin, 66-68 à 1000 Bruxelles Vendredi 30/11/2018 Conférence de Laura Freixas (en espagnol)  « Cómo me hice escritora, gracias a mi madre, Franco y Simone de Beauvoir«  de 10h à 12h – ULB – Campus du Solbosch – avenue F.D. Roosevelt, 50 à 1050 Bruxelles : Auditoire K3.401 Séminaire en littérature (en français) Laura FREIXAS et Giacomo SARTORI : Les enjeux de l’écriture du moi dans la société contemporaine de 14h à 16h  – ULB – Campus du Solbosch – avenue F.D. Roosevelt, 50 à 1050 Bruxelles : Auditoire K4.601   Contact : Sabina Gola : Sabina.Gola@ulb.ac.be Beatriz Calvo Martin : Beatriz.Calvo.Martin@ulb.ac.be    

Journée des doctorants du centre de recherche Philixte
Journée d'étude , Recherche , Séminaire , Thèse / 24 septembre 2018

Journée des doctorants Lundi 1er octobre 2018 Salle C4.219 14h00 Accueil 14h15 Emmanuelle Danblon et Claudio Gigante, Introduction aux travaux 14h30 Communications des doctorants – Angelo Chiarelli, Notes pour une analyse de la production littéraire de Danese Cataneo. – Diane Coomans, Les archives d’Athènodôros : l’administration du Mons Claudianus au milieu du IIe siècle. – Mélanie de Montpellier, La bibliothèque du compositeur. Dynamique de lecture et métadiscours indirect dans la pensée musicale en France sous la Troisième République (et en particulier chez d’Indy, Ravel et Poulenc). – Laure-Eve De Swaef, Pour une nouvelle approche de la polémique à l’époque moderne : l’étude de François de La Mothe Le Vayer (1588-1672). – Sun Jin, Le déploiement culturel de la Chine : l’enchevêtrement de trois objectifs. – Mehdi Mouslim, Les métiers et les professions dans la société mamelouke du XIVe siècle. – Astrid Muls, La dissidence tchécoslovaque et ses réseaux. – Dylan Potage, Réclamer et obtenir la pax deum dans les rituels romains et ombriens. 17h30 Petit buffet

Séminaire: Écrire le sport

Au sens moderne du mot, le sport est une invention récente. Il est institué dans le courant du XIXe siècle, et devient un phénomène de masse au XXe. D’abord lié à la conscription obligatoire, il est devenu ensuite un secteur économique florissant. Les médias ont joué et continuent d’y jouer un rôle essentiel. Ils contribuent très largement à privilégier certains sports au détriment d’autres, et à professionnaliser à l’extrême ceux qui génèrent les plus grands profits. Écrivains et journalistes s’y sont intéressés depuis toujours. Le sport a été un terrain de concurrence entre diverses poétiques, et jusqu’à nos jours, l’écriture du sport demeure un défi permanent pour renouveler l’intérêt des lecteurs. Le vendredi 30 mars 2018 De 10 à 12h au local DC2.223 De 13h à 16h au local AY2.112       Programme:  10-11h Table ronde 1. Ecrire le sport dans la perspective de l’analyse de la presse écrite. Animation : M.-E. Thérenty* Participants : Yoan Verilhac, Pierre-Carl Langlais, Amélie Chabrier   11h15-12h15 Table ronde 2. Ecrire le sport dans la perspective de l’analyse des médias contemporains. Animation : Florence Le Cam et Isabelle Meuret Participants : Sandy Montanola (Université de Rennes), Julie Gaucher (Université de Lyon) Violaine Sauty* : écriture du football dans les…