Séminaire: Le difficile transfert des superhéros en France (et en Belgique)
Actualités , Littérature , Séminaire / 27 mars 2018

Le séminaire Philixte « Le difficile transferts des superhéros en France (et en Belgique) » accueillera le vendredi 27 avril 2018 à 16h à l’auditoire AY2.112, le professeur Chris Reyns-Chikuma de l’Université de l’Alberta. Thème C’est un fait : les superhéros sont américains. Et pourtant il en existe depuis 1938 en France, tant sous forme de traductions-adaptations de superhéros américains, que sous forme de créations originales françaises. Qui, cependant a entendu parler de Fantax, Sata-nax, Mister X ? Excepté pour quelques centaines (milliers ?) de fans, ces -X représentent bien souvent des inconnus. Les seuls superhéros français, célèbres en France, sont Astérix et Superdupont soit, paradoxalement, des parodies de superhéros. Dans cette présentation, en utilisant les concepts de « soft power » et de « géopolitique culturelle », nous montrerons comment et pourquoi les superhéros ne se sont jamais accli-matés à la BD franco-européenne. Bref Curriculum vitæ de Chris REYNS-CHIKUMA: Chris REYNS-CHIKUMA est professeur à l’université de l’Alberta, et pendant ce quadri-mestre, il est professeur invité à l’Université de Liège. Il enseigne divers cours en français, consacrés à la culture française au XXe siècle et à la bande dessinée, et en anglais sur les superheroes et le développement des graphic novels. Il…