Conférence de Philippe KAENEL : « De Rodolphe Töpffer à Gustave Doré : l’artiste mis en scène »

Le centre de recherche Philixte a le plaisir de vous invité à la conférence de Philippe KAENEL, Professeur de l’Université de Lausanne, sur le thème « De Rodolphe Töpffer à Gustave Doré : l’artiste mis en scène » qui aura lieu le vendredi 16 novembre 2018 à 18h30, auditoire AY2.107.   Philippe KAENEL est professeur associé d’histoire de l’art contemporain à l’Université de Lausanne. Ses travaux portent notamment sur les arts graphiques en général – sur l’illustration, la caricature, la bande dessinée, l’affiche, la photographie – ainsi que la théorie de l’art et la critique. Il a été le commissaire général de plusieurs expositions internationale. Il a également dirigé et écrit une vingtaine de livres; entre autres, Le métier d’illustrateur (1830-1880) : Rodolphe Töpffer, J.-J. Grandville, Gustave Doré (Droz, 2005) et Théophile-Alexandre Steinlein : L’Oeil de la rue (5 Continents, 2008, en collaboration avec Catherine Lepdor) qui font figure de références incontournables dans leur domaine. Image : Gustave Doré, « Une Ascension au Mont Blanc », Petit Journal pour Rire, n° 229, 1860. Source : BMVR de Nice. Via Töpfferiana

Séminaire en littérature hispanique et italienne : Les enjeux de l’écriture du moi dans la société contemporaine

Jeudi 29/11/2018 Autismi de Giacomo Sartori (en italien) présenté par Sabina Gola à 18h57 – Piolalibri – rue Franklin, 66-68 à 1000 Bruxelles Vendredi 30/11/2018 Conférence de Laura Freixas (en espagnol)  « Cómo me hice escritora, gracias a mi madre, Franco y Simone de Beauvoir«  de 10h à 12h – ULB – Campus du Solbosch – avenue F.D. Roosevelt, 50 à 1050 Bruxelles : Auditoire K3.401 Séminaire en littérature (en français) Laura FREIXAS et Giacomo SARTORI : Les enjeux de l’écriture du moi dans la société contemporaine de 14h à 16h  – ULB – Campus du Solbosch – avenue F.D. Roosevelt, 50 à 1050 Bruxelles : Auditoire K4.601   Contact : Sabina Gola : Sabina.Gola@ulb.ac.be Beatriz Calvo Martin : Beatriz.Calvo.Martin@ulb.ac.be    

Séminaire: Le difficile transfert des superhéros en France (et en Belgique)
Actualités , Littérature , Séminaire / 27 mars 2018

Le séminaire Philixte « Le difficile transferts des superhéros en France (et en Belgique) » accueillera le vendredi 27 avril 2018 à 16h à l’auditoire AY2.112, le professeur Chris Reyns-Chikuma de l’Université de l’Alberta. Thème C’est un fait : les superhéros sont américains. Et pourtant il en existe depuis 1938 en France, tant sous forme de traductions-adaptations de superhéros américains, que sous forme de créations originales françaises. Qui, cependant a entendu parler de Fantax, Sata-nax, Mister X ? Excepté pour quelques centaines (milliers ?) de fans, ces -X représentent bien souvent des inconnus. Les seuls superhéros français, célèbres en France, sont Astérix et Superdupont soit, paradoxalement, des parodies de superhéros. Dans cette présentation, en utilisant les concepts de « soft power » et de « géopolitique culturelle », nous montrerons comment et pourquoi les superhéros ne se sont jamais accli-matés à la BD franco-européenne. Bref Curriculum vitæ de Chris REYNS-CHIKUMA: Chris REYNS-CHIKUMA est professeur à l’université de l’Alberta, et pendant ce quadri-mestre, il est professeur invité à l’Université de Liège. Il enseigne divers cours en français, consacrés à la culture française au XXe siècle et à la bande dessinée, et en anglais sur les superheroes et le développement des graphic novels. Il…

Séminaire : Home: Heaven and Hell: La persistance lumineuse des ténèbres
Actualités , Séminaire / 27 mars 2018

Première séance du séminaire « Home: Heaven and Hell » : le 23 mars 2018 sous le thème « La persistance lumineuse des ténèbres » De 12h à 16h à la Maison des Arts de l’ULB avenue Jeanne, 56 – 1050 Bruxelles Programme: 11.30 Accueil (finest Taiwanese tea servi par MIST) 12 Introduction 12.30 Micaela Latini (Università di Cassino / dell’Insubria) Jean Améry – The homeland’s languages and the forms of “Uncanny” 13.15 Chantal Dhennin-Lalart (Université du Littorale Côte d’Opale) Le foyer retrouvé des réfugiés de la GG 14 Emilie Piat (Université libre de Bruxelles) Du cauchemar au spectacle : réappropriation parodique de l’espace domestique dans la poésie féminine britannique contemporaine Discussion générale et conclusions (Home made) Collation Idée et coordination Rosanna Gangemi & Dag Houdmont Sous la responsabilité académique de Dorota Walczak Free entry free exit. Prière de bien vouloir réserver vos places pour chaque séance : Rosanna.Gangemi@ulb.ac.be | Dag.Houdmont@ulb.ac.be

Séminaire : « La cultura e la letteratura italiana dell’esilio nell’Ottencento: nuove indagini »

Seminario di studi « La cultura e la letteratura italiana dell’esilio nell’Ottencento: nuove indagini » Lunedì 19 marzo 2018 Université libre de Bruxelles 10.00-12.00, aula AW1.121 avenue F.D. Roosevelt, 50 14.00-18.00, aula J56.303 Avenue Jeanne, 56 1050 Bruxelles Contact: sgola@ulb.ac.be Martedì 20 marzo 2018 Vrije Universiteit Brussel 8.30-13.00, aula «Rode Zaal» U-Residence Generaal Jacqueslaan, 271 1050 Brussel Contact: Dirk.Vanden.Berghe@vub.be Programme complet du séminaire_ »LaCultura e la letteratura italiana dell’esilio nell’Ottocento: nuove indagini

Movere
/ 23 février 2018

Séminaire international « Movere » Workshop « Corps en mouvement – Exil, errance et migration » avec Alexis Nuselovici (Nouss) et Emilie Ieven Comment penser l’appartenance ontologique du sujet au monde sans une quelconque inclusion spatiale? Ses mouvements seraient-ils dirigés par la société, ses gestes seraient-ils orientés par un univers biopolitique? Ou revient-il au sujet mouvant de maintenir le cours de l’expérience? Et si le sujet corporel ne se rapportait pas au monde comme à n’importe quel objet de connaissance, mais plutôt comme à ce qu’il reçoit et qu’il accomplit dans des territoires où il passe? La séance « Corps en mouvement » du séminaire international « Movere », organisé avec le soutien du Centre de recherche Philixte, s’intéressera à ces questions d’une actualité brûlante. À cette occasion, nous recevrons Alexis NUSELOVICI (NOUSS), professeur en littérature générale et comparée à l’Université d’Aix-Marseille et titulaire de la chaire « Exil et migration » au Collège d’études mondiales (FMSH, Paris), et Emilie IEVEN, doctorante en langues et lettres à l’Université Saint-Louis. Leur intervention portera sur l’exil comme expérience, l’errance comme utopie et les migrations à partir d’exemples extraits de la littérature. Coordinatrice: Justine FEYEREISEN : Justine.Feyereisen@ulb.ac.be Responsables: Justine FEYEREISEN et Sabrina PARENT

Séminaire : Des transferts culturels à l’histoire croisée
/ 16 février 2018

Michael Werner est professeur émérite à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) Paris où il a dirigé le Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherches sur l’Allemagne (CIERA). Il a lancé, avec Michel Espagne, la recherche sur les transferts culturels et, en collaboration avec Bénédicte Zimmermann, l’approche relationnelle de l’histoire croisée. Séminaire Philixte Michael Werner (EHESS) Des transferts culturels à l’histoire croisée Vendredi 16 février 2018 Local AZ4.103 14h00: Conférence 16h00 – 18h00: Masterclass

Séminaire doctoral du GRAL
/ 12 février 2018

« De la stochastique à la statistique: robotique, médecine et rhétorique » Lundi 12 février 2018 de 14h00 à 17h30 Université libre de Bruxelles (Campus du Solbosch, R42.5.110) Avec la participation de : Salvatore Di Piazza (Università degli Studi di Palermo) Jean-Paul Laumond (LAAS-CNRS, Toulouse) Jean-Christophe Weber (Université de Strasbourg) Les discussions seront animées par Mark Hunyadi (UCL)

Séminaire international « Movere »
Actualités , Séminaire / 9 février 2018

Workshop « Corps en mouvement – Exil, errance et migration » avec Alexis Nuselovici (Nouss) et Emilie Ieven Vendredi 23/02/2018 de 14h à 16h – auditoire AZ4.103 Comment penser l’appartenance ontologique du sujet au monde sans une quelconque inclusion spatiale? Ses mouvements seraient-ils dirigés par la société, ses gestes seraient-ils orientés par un univers biopolitique? Ou revient-il au sujet mouvant de maintenir le cours de l’expérience? Et si le sujet corporel ne se rapportait pas au monde comme à n’importe quel objet de connaissance, mais plutôt comme à ce qu’il reçoit et qu’il accomplit dans des territoires où il passe? La séance « Corps en mouvement » du séminaire international « Movere », organisé avec le soutien du Centre de recherche Philixte, s’intéressera à ces questions d’une actualité brûlante. À cette occasion, nous recevrons Alexis NUSELOVICI (NOUSS), professeur en littérature générale et comparée à l’Université d’Aix-Marseille et titulaire de la chaire « Exil et migration » au Collège d’études mondiales (FMSH, Paris), et Emilie IEVEN, doctorante en langues et lettres à l’Université Saint-Louis. Leur intervention portera sur l’exil comme expérience, l’errance comme utopie et les migrations à partir d’exemples extraits de la littérature. Coordinatrice: Justine FEYEREISEN : Justine.Feyereisen@ulb.ac.be Responsables: Justine FEYEREISEN et Sabrina PARENT