Appel à communication : Home II : Home Away From Home

-English version below- Après avoir exploré la relation du sujet aux lieux d’origine dans les narrations contemporaines au cours d’un premier cycle de conférences Home : Heaven and Hell, HOME pousse cette fois l’enquête du côté de la reconstruction d’un imaginaire domestique. Quel est ce nouveau foyer qui suit l’errance, l’exil ou la migration ? Portant cette fois le titre Home Away From Home, ce deuxième cycle de séminaires souhaite interroger les représentations littéraires et artistiques contemporaines des espaces adoptés afin de comprendre comment ceux-ci se construisent en interaction avec un sujet qui voit aboutir sa quête d’un territoire.À quel point cette réappropriation de l’espace, qui fait suite au mouvement, agit-elle sur la définition même de « home » – si tant est qu’un tel concept soit possible ? Loin du foyer familial idéal ou infernal qu’il a quitté – volontairement ou non –, quels rapports le sujet entretient-il avec ce lieu de (ré)enracinement ? En quoi ces relations sont-elles constituantes ou déstructurantes pour l’individu ? Quelle relation esthétique, sensorielle et mémorielle noue-t-il avec ce domicile qu’il tente de faire sien ? Quels aménagements entreprend-il en termes d’espace psychique ou physique ? Quels changements, en retour, sa réinstallation produit-elle sur…

Transnational intimacies and the Plight of Nation: The Case of Migration between China and Taiwan

Transnational intimacies and the Plight of Nation : The Case of Migration between China and Taiwan by Lara Momesso, University of Central Lancashire Jeudi 6 décembre 2018 de 9h à 12h au R42.4.103 dans le cadre du cours « Culture et société du monde chinois » de Prof. Vanessa Frangville Contact : east@ulb.ac.be Entrée gratuite

Movere
/ 23 février 2018

Séminaire international « Movere » Workshop « Corps en mouvement – Exil, errance et migration » avec Alexis Nuselovici (Nouss) et Emilie Ieven Comment penser l’appartenance ontologique du sujet au monde sans une quelconque inclusion spatiale? Ses mouvements seraient-ils dirigés par la société, ses gestes seraient-ils orientés par un univers biopolitique? Ou revient-il au sujet mouvant de maintenir le cours de l’expérience? Et si le sujet corporel ne se rapportait pas au monde comme à n’importe quel objet de connaissance, mais plutôt comme à ce qu’il reçoit et qu’il accomplit dans des territoires où il passe? La séance « Corps en mouvement » du séminaire international « Movere », organisé avec le soutien du Centre de recherche Philixte, s’intéressera à ces questions d’une actualité brûlante. À cette occasion, nous recevrons Alexis NUSELOVICI (NOUSS), professeur en littérature générale et comparée à l’Université d’Aix-Marseille et titulaire de la chaire « Exil et migration » au Collège d’études mondiales (FMSH, Paris), et Emilie IEVEN, doctorante en langues et lettres à l’Université Saint-Louis. Leur intervention portera sur l’exil comme expérience, l’errance comme utopie et les migrations à partir d’exemples extraits de la littérature. Coordinatrice: Justine FEYEREISEN : Justine.Feyereisen@ulb.ac.be Responsables: Justine FEYEREISEN et Sabrina PARENT