Colloque international « Royauté(s) : entre historicité et imaginaire – 25, 26 et 27/10/2018

à l’Académie Royale de Belgique, à la Maison des arts de l’Université libre de Bruxelles – ULB, à la Résidence de l’Ambassadeur de la Roumanie Bruxelles, les 25, 26 et 27 octobre 2018 Journées scientifiques d’études roumaines à Bruxelles – première édition Argumentaire : La question du rapport entre, d’une part, la / les royauté(s), et, d’autre part, l’historicité et l’imaginaire, interpelle plusieurs domaines de la recherche aussi bien au sein des sociétés anciennes que contemporaines. En effet, telle que définie par d’éminents théoriciens comme Aristote et Montesquieu, la royauté est une forme de monarchie, car il s’agit d’une forme de pouvoir politique exercée par une seule personne. Le propos doit cependant être nuancé, car au fil de l’histoire, il y a eu des formes de royauté plus complexes, comme l’indiquent les exemples si éloignés dans le temps tels la Sparte classique, la France capétienne ou le Royaume-Uni contemporain… La royauté est aussi un symbole qui, migrant de l’histoire à la religion et du politique au social ne cesse d’alimenter la réflexion philosophique, la littérature et les arts. Quoiqu’il en soit, à l’intersection du pouvoir et de l’autorité, la royauté demeure un champ de réflexion fécond, voire incontournable, lorsqu’il s’agit…