Publication 2017 – Claudio Gigante
Actualités , Publication / 19 février 2018

Rappresentazione e memoria. La « quarta » guerra d’indipendenza ISBN 978-88-7667-633-8 L’idea della guerra che coronava o addirittura legittimava l’epopea risorgimentale circolava per ragioni culturali e spesso anche di tradizione familiare (è il caso di Luigi Pirandello e di molti ufficiali censiti da Adolfo Omodeo; è il caso di Carlo Emilio Gadda, che nel giugno 1916 intitolava «guerra per l’indipendenza» una sezione del suo Giornale di guerra), provocando pure, per converso, prese di distanza sdegnose. Scopo di questo libro non è certo dibattere sulla legittimità di una definizione – «“quarta” guerra d’indipendenza» – che faticherebbe ovunque a trovare consensi e che non ha mai avuto vita facile ai piani alti della storiografia: gli autori si sono piuttosto proposti di indagare, da prospettive e con sensibilità diverse, sul legame che per molti intellettuali, prima e dopo l’atteso «bagno di sangue», esisteva tra Risorgimento e Grande Guerra in termini di adesione (convinta o strumentale), di rigetto, di polemica o semplicemente di fastidio, nella convinzione che compito degli storici della cultura non sia né l’esaltazione delle differenze né la predilezione per le varie forme di continuità, ma lo studio dei nessi e delle relazioni, anche di natura simbolica.         Miti cristiani e…

International Conference : Migration & Religion in European Literature
Actualités , Colloque international / 9 février 2018

Date & place:  November 16-18, 2017 Maison des Arts – av. Jeanne, 56 – 1050 Bruxelles Description: Migration has profoundly influenced secular civilisation in Europe. As debates about the veil or the recent terror attacks show, religion has become a point of negotiation again. Refugees from Muslims countries, as well as the strong emphasis on Catholicism and Orthodoxy of certain former communist countries as they separate themselves from their previous ideologies, witness that for many peopole, religion still is much more than just a private matter. Immigration has turned Europe not only to a multicultural but also to a religiously pruralistic society, where a wide range of different religions and beliefs exist next to each other. After Nietzsche’s widely quoted statement « God is dead » and the deconstruction of metaphysics, the relation between modern European civilisation and its religious inheritance is debated again. Richard Rorty, Gianni Vattimo, and Santiago Zabala noticed that secularisation has become a religious norm of its own in our post-religious society. Literarture has always been a reflector of shifts in society. The conference focuses on expressions of religiosity in contemporary European literature dealing with migration, and analyses how religion is represented in these works. Language of the…

Séminaire : Des transferts culturels à l’histoire croisée
Actualités , Séminaire / 9 février 2018

Michael Werner est professeur émérite à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) Paris où il a dirigé le Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherches sur l’Allemagne (CIERA). Il a lancé, avec Michel Espagne, la recherche sur les transferts culturels et, en collaboration avec Bénédicte Zimmermann, l’approche relationnelle de l’histoire croisée. Séminaire Philixte Michael Werner (EHESS) Des transferts culturels à l’histoire croisée Vendredi 16 février 2018 Local AZ4.103 14h00: Conférence 16h00 – 18h00: Masterclass

Séminaire international « Movere »
Actualités , Séminaire / 9 février 2018

Workshop « Corps en mouvement – Exil, errance et migration » avec Alexis Nuselovici (Nouss) et Emilie Ieven Vendredi 23/02/2018 de 14h à 16h – auditoire AZ4.103 Comment penser l’appartenance ontologique du sujet au monde sans une quelconque inclusion spatiale? Ses mouvements seraient-ils dirigés par la société, ses gestes seraient-ils orientés par un univers biopolitique? Ou revient-il au sujet mouvant de maintenir le cours de l’expérience? Et si le sujet corporel ne se rapportait pas au monde comme à n’importe quel objet de connaissance, mais plutôt comme à ce qu’il reçoit et qu’il accomplit dans des territoires où il passe? La séance « Corps en mouvement » du séminaire international « Movere », organisé avec le soutien du Centre de recherche Philixte, s’intéressera à ces questions d’une actualité brûlante. À cette occasion, nous recevrons Alexis NUSELOVICI (NOUSS), professeur en littérature générale et comparée à l’Université d’Aix-Marseille et titulaire de la chaire « Exil et migration » au Collège d’études mondiales (FMSH, Paris), et Emilie IEVEN, doctorante en langues et lettres à l’Université Saint-Louis. Leur intervention portera sur l’exil comme expérience, l’errance comme utopie et les migrations à partir d’exemples extraits de la littérature. Coordinatrice: Justine FEYEREISEN : Justine.Feyereisen@ulb.ac.be Responsables: Justine FEYEREISEN et Sabrina PARENT

Soutenance de thèse publique – Veronica Ntoumos
Actualités , Recherche , Thèse / 24 novembre 2017

L’épreuve publique pour l’obtention du grade académique de Docteur en Langues, lettres et traductologie de Veronica Ntoumos aura lieu le mardi 19 décembre 2017 de 14h30 à 16h30 dans la salle DC2.206. Madame Veronica NTOUMOS présentera et défendra publiquement une dissertation originale intitulée : «L’esthétique de la résistance dans les œuvres des écrivaines franco-vietnamiennes contemporaines : Femmes, Histoire, Exil» Le jury sera composé de Mmes et MM. X. LUFFIN (Promoteur), A.R. Delbart, R. Fonkoua (co-promoteurs), A. Delattre (Président), A. Florian, R. Yotova et G. Bridet.

Soutenance de thèse publique – Chanel de Halleux
Actualités , Recherche , Thèse / 24 novembre 2017

L’épreuve publique pour l’obtention du grade académique de Docteur en Langues, lettres et traductologie de Chanel de Halleux aura lieu le mardi 19 décembre 2017 de 14h30 à 16h30 dans la salle UB2.147. Madame Chanel de HALLEUX présentera et défendra publiquement une dissertation originale intitulée : « Fanny de Beauharnais (1737-1813) : une hôtesse mondaine en quête de renommée littéraire » Le jury sera composé de: V. André (Promotrice), F. Preyat (Secrétaire), Ch. Loir, C. Seth, M.E. Plagnol-Diéval.

Journée d’étude: Rhétorique et robotique

organisée par Emmanuelle Danblon (GRAL ULB) et Jean-Paul Laumond (LAAS CNRS Toulouse) le 19 mai 2017 au local AY2.114. Description:  Y a-t-il une rupture dans l’histoire des techniques avec l’invention de la cybernétique et de la robotique ? Une telle question revient à demander si l’homme est capable aujourd’hui de fabriquer une machine intelligente. Le roboticien aborde la question en précisant ce qu’il en est de la robotique. La robotique étudie la relation que peut entretenir, par le calcul, une machine avec le monde physique, machine à qui est assignée une action à réaliser. L’assignation (en terme technique, la commande) évoque la notion d’intention. Il reste qu’une machine est commandée de l’extérieur (elle exécute les ordres données par un opérateur et n’a pas d’intention propre). Peut-on, dans ces conditions, parler d’autonomie et si oui, sous quelles conditions ? Le rhétoricien va répondre à la question en demandant ce que l’on signifie (mean) lorsqu’on dit qu’un robot est intelligent. Est-ce métaphorique ou non ? D’autres figures que la métaphore seraient-elles plus adéquates pour désigner l’intelligence du robot ? Et s’il y a figure, dans quelle mesure est-ce assumé par les roboticiens, le grand public et les médias ? Le philosophe va…