Séminaire international Movere : Écriture – mouvement. Corps de l’écrivain

18 avril 2018

Séminaire international Movere

Le mouvement de l’écriture, qui nous mène du corps au langage révélerait-il la nature et la conscience de tout acte de création littéraire vu, avant tout, comme la transmutation irréductible du moindre événement en langage ? Qu’en est-il du corps de l’écrivain dans la substance textuelle même ?

La séance « Écriture-mouvement. Le corps de l’écrivain » du séminaire international « Movere » réunira autour de ces questions :

– Paul DIRKX, maître de conférences HDR à l’Université de Lorraine et spécialiste en sociologie de la littérature de langue française des 20e et 21e siècles, du journalisme, de la presse littéraire et culturelle, du marché culturel et de la bande dessinée.
Titre de la communication : « L’écriture en mouvement / Le mouvement en écriture. Le corps de Christian Dotremont »

– Dag HOUDMONT, assistant-chercheur en langue et littérature néerlandaises à l’Université Libre de Bruxelles.
Titre de la communication : « The dead end road to utopia: endless transit and limbo. Stuck between homotopia and utopia in Tom Lanoye’s prose »

Coordinatrice : Justine Feyereisen
Responsables du séminaire : Justine Feyereisen et Sabrina Parent
Informations : justine.feyereisen@ulb.ac.be

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.